Parution – « ‘Common Property Beyond this Fence’: Land Privatisation and the Adaption of Pastoralism among the Aga Buryats » par Charlotte Marchina

La dernière publication de Charlotte Marchina, membre de l’équipe ASIEs, intitulée « ‘Common Property Beyond this Fence’: Land Privatisation and the Adaption of Pastoralism among the Aga Buryats » vient de paraître dans l’ouvrage collectif Mongolian Responses to Globalisation Processes, édité par I. Stolpe, J. Nordby et U. Gonzales.

 

La contribution de l’article de Charlotte Marchina analyse les changements récents survenus dans les pratiques pastorales des Bouriates du district d’Aga (Russie, Transbaïkalie) depuis la fin de l’ère soviétique. Contrairement à d’autres régions de Russie, les régions de peuplement bouriate se caractérisent par une décollectivisation particulièrement lente et une résilience des structures collectives malgré les réformes encourageant la propriété privée. La perte d’autonomie du district d’Aga en 2009, qui s’est accompagnée d’une russification croissante, et la mise en place d’une politique de privatisation des terres par le gouvernement russe en 2011 catalysent la sédentarisation des éleveurs et provoquent des tensions entre structures collectives et privées, entre éleveurs voisins, et même entre éleveurs et animaux, qui voient leur mode de vie rapidement changer. 
​Références:

Charlotte Marchina, 2017, « ‘Common Property Beyond this Fence’: Land Privatisation and the Adaption of Pastoralism among the Aga Buryats », in Ines Stolpe, Judith Nordby & Ulrike Gonzales (eds.), Mongolian Responses to Globalisation Processes, Berlin: EB-Verlag, pp. 45-71.​


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *