Chapitre « L’univers fantasmagorique dans le Geumo sinhwa (Nouveaux Contes du mont de la Tortue d’or) de Kim Si-seup (1435-1493) » par Frédéric Wang et Min Sook Wang-Le

Frédéric Wang, membre de l’équipe ASIEs, a publié avec Min Sook Wang-Le (Université Jean-Moulin Lyon-3 – IETT) «  L’univers fantasmagorique dans le Geumo sinhwa (Nouveaux Contes du mont de la Tortue d’or) de Kim Si-seup (1435-1493)».

 

Le texte intégral du chapitre est disponible en accès libre sur la page Presses de l’Inalco du site Openedition.org :http://books.openedition.org/pressesinalco/1693

Ce chapitre paru, dans le tome 1 du volume collectif Fantômes dans l’Extrême-Orient d’hier et d’aujourd’hui (Paris: Presses Inalco, 2017), étudie le Geumo sinhwa 金鰲新話 (Nouveaux contes du Mont de la Tortue d’or) de Kim Si-seup. Après une présentation générale du texte et de son intertextualité par rapport au recueil chinois Jiandeng xinhua剪燈新話de Qu You 瞿佑 (1341-1427) dont Kim Si-seup transpose la structure et le contenu dans ses propres écrits, trois des cinq récits de Kim Si-seup sont étudiés : Manboksa jeopo gi 萬福寺樗蒲記 (Le jeu de dés dans le temple de dix mille bonheurs), Yisaeng gyu jang jeon 李生窺墻傳 (Le lettré Yi guettant à la dérobée une maison à travers le mur) et Chwiyu bubyeokjeong gi 醉遊浮碧亭記 (Une promenade [du lettré Hong], ivre, dans le pavillon Bubyeok). Y sont analysées les relations entre le monde fantastique et la réalité historique, qui constituent une différence principale avec le Jiandeng xinhua de Qu You.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.