Conférences sur la littérature vietnamienne, 22/05/2018

13h30-15h00 : Olga Dror : « Oublier et se souvenir du massacre de Huế, Tết 1968 »

Vietnam, 31 janvier 1968. Alors que les citoyens de Huế se préparent à célébrer le Tết, la guerre fait irruption dans leur quotidien, changeant radicalement ou brisant leur vie. Après un mois de combats, l’ancienne capitale est en ruines et des milliers de personnes sont mortes, la plupart victimes des massacres des communistes et de leurs sympathisants. Olga Dror  analysera la représentation de ces événements dans le roman Turban de deuil pour Huế  (Giải khăn sô cho Huế) de l’écrivaine vietnamienne Nhã Ca, qui a été témoin de cette tragédie. Elle  examinera également des différentes façons dont les événements de Huế ont été remémorés ou oubliés dans différents pays et par différents groupes de personnes. Enfin, elle explorera la question de la commémoration des massacres et ses rôles respectifs dans les histoires et nationales et personnelles.

Olga Dror est Professeur Associé de la Texas A&M University. Elle a publié trois livres sur les religions au Viêt Nam. Par la suite, elle a consacré ses recherches à différents aspects de la guerre du Viêt Nam et étudié un récit du massacre commis par les forces communistes à Huê durant l’offensive du Têt en 1968. Son plus récent ouvrage, Making Two Vietnams: War and Youth Identities, 1965-1975, paraîtra en 2018 aux Cambridge University Press.

15h00-15h30 : pause-café

15h30-17h00 : Keith. W. Taylor : « Autour du poème « Tứ Thời Khúc » en caractères démotiques du lettré Hoàng Sĩ Khải (16e siècle) »

Le « Tứ Thời Khúc de Hoàng Sĩ Khải est-il un poème lyrique d’époque Mạc ou Lê-Trịnh ? Trois points seront abordés : l’essor de la forme song-thất-lục-bát (7-7-6-8) en démotique; l’émergence en littérature d’une nouvelle dynastie; la datation du « Tứ Thời Khúc ».

Keith. W. Taylor est Professeur en études vietnamiennes au Département des Etudes Asiatiques de Cornell, à Ithaca, New York. Il a publié nombre d’articles et livres sur l’histoire, la littérature et la culture vietnamienne depuis quarante ans. Son ouvrage le plus récent est A History of the Vietnamese  (Cambridge University Press, 2013). Son dernier article, “What lies behind the earliest story of Buddhism in ancient Vietnam?”, est paru au Journal of Asian Studies 77, 1 (February 2018). Récemment, il a mené des recherches sur les poèmes en démotique (Nôm) en lục-bát et song-thất-lục-bát des XVIe et XVIIe siècles.

 

Dates : Mardi 22 mai 2018 – 13:30 – 17:00
Lieu : Les Salons – 2 rue de Lille 75007 Paris
 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.