Journée d’études « Mariage et famille en Asie orientale : continuité et rupture »

Crédits : HOU Renyou

Les recherches sur le mariage et la famille au Japon, en Chine et en Corée du Sud se focalisent souvent sur la seule histoire de l’institution et sur la mesure de la nuptialité (âge au mariage, célibat définitif) et des différents records démographiques de ces pays d’Asie: très faible fécondité, vieillissement démographique rapide et célibat important, rôles de genre relativement figés au sein de la cellule familiale nucléaire, ainsi que sur les certains écarts notables entre ces pays (sex-ratio, mariages internationaux, démographie).
Dans le cadre de cette journée d’étude, nous nous proposons d’aborder des perspectives renouvelées sur le mariage et la famille, mêlant analyse du cadre juridique du mariage, histoire sociale et politique, anthropologie de la famille. Cette journée d’étude cherche à soulever le voile sur des réalités contrastées en Asie et à comprendre le contexte social, anthropologique et culturel de toute l’économie de la rencontre conjugale. Par ailleurs, nous voulons à travers cette occasion achever à créer un dialogue entre les trois pays de l’Asie Orientale autour de la question du mariage et de la famille.Comité d’organisation :
Aline HENNINGER (Université Paris Diderot)
HOU Renyou (Inalco)
KIM Kyung-mi (Université Paris Diderot)
Dates : Jeudi 7 juin 2018 – 08:45 – 18:30
Lieu : Salle 3.03 – Inalco – 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris
Journée d’étude ayant bénéficié de l’aide et du soutien de l’école doctorale, de l’équipe ASIEs et du Centre d’Études Japonaises.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *