Article « Sommeil du juste et du scélérat : les usages narratifs du rêve dans un roman fleuve chinois du xviie siècle », Vincent Durand-Dastès

Vincent Durand-Dastès, « Sommeil du juste et du scélérat : les usages narratifs du rêve dans un roman fleuve chinois du xviie siècle », in Récits de rêves en Asie orientale,  numéro 42 (2018) de la revue Extrême-Orient Extrême Occident

Résumé : Après avoir recensé tous les épisodes oniriques qui ponctuent le récit de Chan zhen yishi 禪真逸史 (années 1620) et montré par quels procédés rhétoriques son auteur insère les rêves dans le roman, l’article s’attache à l’analyse de trois songes qui jouent un rôle particulièrement important dans sa structure narrative. Si ces rêves sont d’abord interprétés par les protagonistes en fonction du savoir mantique de l’époque, ce sont des éléments non immédiatement décryptables par celui-ci qui auront les plus importantes conséquences sur la structure du récit tout entier. Sans renier la vulgate oniromantique de son temps, l’auteur du roman se montre capable de dépasser celle-ci pour ouvrir l’espace onirique à des explorations religieuses et psychologiques inédites.

Article disponible en ligne à l’adresse :
https://journals.openedition.org/extremeorient/969
ou
https://www.cairn.info/revue-extreme-orient-extreme-occident-2018-1-page-153.htm


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.