Quand la rumeur d’Orléans arrive en Chine : écho lointain d’une peur française…

Chiu Chia-ping, Maître de conférences à l’Université de Rennes 2, donnera une conférence le jeudi 19 novembre 2015 de 17h à 19h en salle 4.14 à l’Inalco (65 rue des Grands moulins, 75013 Paris) intitulée « Quand la rumeur d’Orléans arrive en Chine : écho lointain d’une peur française… ». Chiu Chia-ping, spécialiste d’ethnolittérature, a soutenu un doctorat en histoire et sémiologie du texte et de l’image, « Un singulier mariage – le cycle du fiancé animal dans les versions orales chinoises et françaises de deux grands contes de tradition orale », sous la direction de Mme Bernadette Bricout.

En 1969, la rumeur d’Orléans a bouleversé la société française, et la célèbre enquête à chaud que lui consacra alors Edgar Morin est restée dans les mémoires. La Rumeur d’Orléans, ou tout au moins le schéma mental qui en permit le succès, ne s’est pourtant pas éteinte, et n’a cessé de circuler dans le monde entier en prenant de nouveaux visages. Elle est ainsi, quarante ans après, parvenue en Chine. Nous nous attacherons à comprendre les modalités de l’adaptation de cette rumeur au contexte chinois, en montrant comment une légende urbaine, qui, en France, trahissait à la fois antisémitisme latent et peur de la modernité, a su se répandre dans la population chinoise pour continuer d’y réveiller des peurs collectives. À travers les variantes en circulation, notamment les messages en chaine relayés sur internet, nous montrerons les sources d’inspiration que la rumeur puise dans l’histoire de la Chine ancienne comme dans le folklore d’aujourd’hui pour observer son implantation et sa réception en Chine.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *