« La Chine face au mur de l’environnement ? » – Colloque international – 12 et 13 mai 2016

Colloque international organisé par le Centre interdisciplinaire d’analyse des processus humains et sociaux (Université Rennes 2) et le Collège d’études interdisciplinaires (Université Paris Sud) avec la participation de l’équipe ASIEs de l’Inalco


Géant politique depuis sa création en 1949, la République populaire de Chine est devenue en un peu plus de trente ans un géant économique. Dixième économie du monde en 1980, elle a accédé à la deuxième place en 2009. Mais ce passage de la 10e à la 2e place mondiale ne s’est pas fait sans contreparties sur le plan social et environnemental. La Chine vit, à la fois comme en accéléré et de
manière paroxystique, des problèmes que les anciennes nations industrialisées ont rencontrés – et tenté de régler avec plus ou moins de succès – depuis un peu plus de deux siècles. Après de nombreuses années de minimisation, voire de négation de la gravité de la situation, Pékin a dû finir par reconnaître l’importance des problèmes écologiques, qu’il s’agisse de la pollution de l’air, de l’eau ou des sols. L’existence des « villages du cancer » n’est désormais plus niée, pas plus que la responsabilité de la Chine dans le changement climatique. C’est en fait à un véritable « mur de l’environnement » que l’empire du Milieu doit désormais faire face. En plus des nombreux désagréments et des coûts économiques qu’elle occasionne, la pollution causerait plus d’un million et demi de décès prématurés par an. La dramatique dégradation écologique que subit la Chine engendre au sein de la population un fort mécontentement se traduisant par des milliers d’« incidents de masse » qui minent la légitimité du Parti communiste. L’objet de ce colloque est de comprendre, à partir d’approches relevant des sciences sociales, comment les dirigeants chinois et la population affrontent ce défi et tentent de le surmonter.

Date : Jeudi 12 mai et vendredi 13 mai 2016
Lieu : Université Rennes 2 Campus Villejean (Rennes)

Site officiel : chine-envt2016.sciencesconf.org

Programme Chine environnement image recadrée

Programme

Jeudi 12 mai 2016 / amphi B7 / bât. B / campus Villejean

 

10h00 > accueil des participants, hall B

10h15 > Ouverture du colloque : Jean-Yves Dartiguenave, professeur de sociologie et directeur du CIAPHS et Jean-Paul Maréchal, maître de conférences en science économique

10h30 / session 1 : Une situation environnementale préoccupante
Modération : Florence Busson-Villa (Université Rennes 2)

Laëtitia Guilhot (Université Grenoble Alpes – CREG), André Meunié et Guillaume Pouyanne (Université de Bordeaux – GrethA)
La diversité des trajectoires de pollutions urbaines en Chine

Sébastien Colin (INALCO-Langues’O)
La pollution marine en Chine et ses conséquences environnementales, économiques et géopolitiques

Shiyun Li (INALCO-Langues’O)
La pollution de l’eau en Chine et ses origines industrielles

Antoine Lefèbvre et Thomas Corpetti (LETG Rennes COSTEL)
Étude de la transformation urbaine des centres-villes historiques de Pékin et Shanghai par télédétection : suivi de la destruction d’un patrimoine culturel, environnemental et social

12h30 > Déjeuner

14h00 / session 2 : Prise de conscience et dilemmes de l’action
Modération : Philippe Métay (Université Rennes 2)

Nolwenn Salmon (EHESS et Université Rennes 2)
Le processus de prise de conscience de l’ampleur de la crise environnementale en Chine

Marie-Hélène Schwoob (Sciences Po Paris – CERI)
L’écologie en Chine du point de vue du secteur de la production agricole

Mylène Gaulard (Université Grenoble Alpes – CREG)
La Chine face au réchauffement climatique : croissance économique contre politique environnementale ?

15h30 > Pause

14h00 / session 3 : Réponses politiques et réponses de la société civile
Modération : Yann Guy (Université Rennes 2)

Jean-François Huchet (INALCO-Langues’O)
Les politiques publiques environnementales chinoises face aux économies politiques locales

Jean-François Noël et Jessy Tsang King Sang (Université de Versailles- Saint-Quentin – CEMOTEV)
Les aires marines protégées en Chine : instruments de la politique environnementale ou de la politique des pêches ?

Gwennaël Gaffric (Université Lyon 2 – IETT) et Jean-Yves Heurtebise (FuJen Catholic University Taiwan – CEPERC)
Eco-orientalisme et « civilisation écologique » : entre mythologie académique et
construction politique

Gwendoline Debéthune (Université Rennes 2, EHESS – Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine)
L’accès des femmes au microcrédit en Chine

Vendredi 13 mai 2016 / amphi B7 / bât. B / campus Villejean

10h00 / session 4 : La dimension internationale de la question environnementale chinoise
Modération : Yann Guy (Université Rennes 2)

Claude Bekombo Jabea (Université de Yaoundé 2 et Université Lyon 3 Jean Moulin)
Les instruments de la politique environnementale de l’Afrique subsaharienne face à la convoitise de la Chine : Sens, puissance, et interdépendances à l’aune du cas du Cameroun

Emmanuel Lincot (Institut Catholique de Paris)
Entre mythes et réalités : Taïwan et la question environnementale

Philip Golub (The American University of Paris)
Chaînes de production globales et distribution des coûts environnementaux de l’industrialisation de la Chine

Jean-Paul Maréchal (Université Paris Sud – CEI, CIAPHS)
La Chine et la question climatique

13h00 / Clôture du colloque

Contact : Jean-Paul Maréchal <marechal.jean-paul@wanadoo.fr>

Renseignements : Université Rennes 2 Campus Villejean (Rennes)
Place du recteur Henri Le Moal
CS 24307 35043 Rennes cedex
Tel : +33 (0)2 99 14 10 00
Métro : Métro Villejean-Université

 

Logos Chine mur


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *